Beta version

Impression 3D

From Wiki Diskio Pi
Jump to navigation Jump to search

Cette page est la documentation qui concerne tout ce qui est lié à l'impression de la coque du Diskio Pi.

Avant de se lancer tête baissée dans l'impression 3D il convient d'aller se renseigner sur le forum de lesimprimantes3d.fr. Vous y trouverez les avis utilisateurs des principales imprimantes grand public ainsi que des astuces et des conseils pour maitriser au mieux ce genre d'engin.

Il est donc recommandé de s’entraîner avec des pièces plus simples et plus petites, car l'impression 3D est tout un art.

Prérequis

Avec quelle imprimante 3D est-il possible d'imprimer la coque ?

Anycubic Chiron.jpg

L'imprimante recommandée est de type cartésienne et de dimension 400x300 minimum. Mais cela ne veut pas dire que c'est impossible avec une imprimante 200x200 ! Nous détaillerons cela par la suite.

Les imprimantes "grand format" commencent à se démocratiser en 2019 : Creality 3D CR-10 S4 ou S5, Scalar XL Premium, mais aussi Anycubic Chiron (vignette d'illustration), sont des machines récentes, la liste n'étant pas exhaustive.

Malgré tout, une imprimante avec un plateau chauffant à 90-100°C est requis pour imprimer du PETG. La Creality CR-10 "basique" permettant de monter à 60-70°C, il y aurait des soucis de décollement.
Il est donc conseillé d'utiliser un plateau alimenté en 24V ou 220V, 12V n'étant pas suffisant.

Quel matériau choisir ?

La plupart des pièces du Diskio Pi doivent être imprimés en PETG ou en ABS, car ces matières résistent mieux à la chaleur que le PLA. Pour certaines pièces internes qui ne sont pas en contact direct avec la chaleur (supports écran par exemple), il est possible d'utiliser du PLA.

Le choix de la buse

Plus la buse est fine, meilleur sera le résultat, mais le temps d'impression est plus long.

Exemple classique : buse 0.4 mm pour filament en 1.75 mm

Des tests seront effectués pour déterminer quel est le diamètre de buse idéal.

L'impression

Les réglages de l'imprimante ( Vitesse, précision, température de chauffe)

Exemple, impression en 0.1 avec une vitesse de 35mm/s pour de l'ABS entre 230 et 250°C avec obligatoirement un plateau chauffant à 100/110°C

Le slicer ou trancheur

Le trancheur est un logiciel qui permet de calculer et de positionner les couches de filament qui correspond au modèle 3D. Certains sont gratuits, d'autres payants.

  • Cura (gratuit): Compatible avec de nombreuses imprimantes, open-source.
  • Simplify3D (payant): permet par exemple de choisir le diamètre du filament en fonction de l'avancement du print.

Positionnement de la pièce sur le plateau

Il est conseillé d'imprimer les pièces à plat. Cela permettant une meilleur rigidité de la structure, et de créer le moins possible de supports.

Choix de support ou non

Oui, choisir "support partout"

Faut-il un raft ?

Pour un meilleur rendu il n'est pas conseillé d'utiliser un raft. Cependant, pour améliorer l'accroche sur le plateau, créer une bordure entre 6 et 8mm est souvent nécessaire.

Aide pour les débutants

Les erreurs fréquentes en impression : RepRap_printDoctor

La finition

  • Lissage de l'ABS à l'acétone: Vidéo Heliox
  • Ponçage (papier de carrossier sous l'eau) pour le PLA
  • Peinture